Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 03. Travail et rémunération

Frontaliers

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/01/2021 et le 31/12/2022 (domaine 03_05) : 12 actualité(s)

En 2021, 15 824 nouveaux titulaires d'un permis frontalier (permis G) ont été enregistrés dans le canton de Genève. Cet effectif est en baisse de 1 060 unités par rapport à 2020. Il reste néanmoins supérieur à la moyenne 2016-2020 (15 500 par an).

Même si l’emploi est globalement reparti à la hausse dans le canton à partir du deuxième trimestre 2021, la situation est restée fragile dans certaines branches d’activité en raison des mesures sanitaires pour endiguer la pandémie de Covid-19. Ainsi, par rapport à 2020, les engagements de nouveaux frontaliers ont été particulièrement moins nombreux dans le transport et entreposage (- 320 titulaires), l’hôtellerie et restauration (- 254), la construction (- 135) et le commerce de détail (- 98).

A l’inverse, la branche industrie chimique et pharmaceutique; raffinage affiche l’augmentation la plus marquée (+ 91 titulaires).

En 2021, comme les années précédentes, les nouveaux titulaires d’un permis frontalier sont principalement engagés via des agences de placement (23 % d'entre eux). Dans ce cas, l’activité qu’ils exercent réellement n’est pas connue. Suivent les activités spécialisées, scientifiques et techniques (12 %), l’hôtellerie et restauration (7 %), la construction (7 %) et la santé et action sociale (7 %).

Parmi les nouveaux titulaires d’un permis frontalier, 867 sont d’anciens résidants étrangers du canton qui ont demandé à transformer leur permis de résidence en permis G pour s’établir à l’étranger, majoritairement en France voisine. Cet effectif se situe dans la moyenne observée entre 2015 et 2019. Rappelons qu’en 2020, un nombre record de 1 139 anciens résidants étrangers devenus frontaliers a été observé en raison du regain des demandes de régularisation consécutives à la fermeture partielle des frontières en mars.

Ces résultats sont issus de la statistique cantonale des titulaires d'un permis frontalier, qui est fondée sur le registre des habitants, géré par l'Office cantonal de la population et des migrations (OCPM). Cette statistique fournit des résultats sur les nouveaux titulaires de permis frontalier. Elle ne donne cependant pas de résultats fiables sur l’effectif des frontaliers en activité.

Pour estimer le nombre de frontaliers en activité, la statistique de référence est celle produite par l'Office fédéral de la statistique. Les derniers résultats disponibles, qui reflètent la situation à fin septembre 2021, font état de 92 897 frontaliers étrangers actifs dans le canton de Genève. Les résultats pour la fin de l’année 2021 seront disponibles à la fin février.

Graphique Nouveaux titulaires d'un permis frontalier dans le canton de Genève, depuis 1989

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Frontaliers.




Afficher par page 1