Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 03. Travail et rémunération

Frontaliers

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

Entre le 01/01/2021 et le 31/12/2022 (domaine 03_05) : 12 actualité(s)

A fin décembre 2020, 92 511 frontaliers étrangers sont actifs dans le canton, soit 415 personnes de plus par rapport à fin 2019 (+ 0,5 %). Cette hausse est la plus faible observée depuis 1998. Elle s’inscrit dans le contexte de la pandémie de Covid-19, qui a provoqué une baisse du PIB ainsi que de l’emploi en 2020.

Selon les variations trimestrielles corrigées des effets saisonniers, le nombre de frontaliers a tout d’abord diminué lors des deux premiers trimestres 2020, puis augmenté en seconde partie d’année.

En 2020, les branches économiques les plus touchées par les mesures de restriction liées à la pandémie ont connu une baisse notable du nombre de frontaliers étrangers : « hébergement et restauration » (- 633), « commerces de gros et de détail » (- 248) ainsi que « transports et entreposage » (- 199). A l’opposé, deux branches ont enregistré une nette augmentation du nombre de frontaliers : la « construction » (+ 555) et la « santé humaine et action sociale  » (+ 508).

En dix ans, le nombre de frontaliers étrangers actifs dans le canton de Genève a augmenté de 52 %, soit 31 493 personnes supplémentaires. On notera que l’augmentation a été globalement moins soutenue au cours des cinq dernières années.

La statistique des frontaliers actifs a fait l'objet d'une nouvelle révision en février 2021 et l’ensemble de la série a été revue.


Graphique Frontaliers étrangers actifs dans le canton de Genève

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Frontaliers.

Conjoncture genevoise : choix de graphiques.



Afficher par page 1