Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 07. Agriculture et sylviculture

Agriculture et sylviculture

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

La récolte de la vendange a atteint 10 501 tonnes de raisin en 2023 dans le canton de Genève, un chiffre stable par rapport à 2022 (+ 0,2 %), mais nettement supérieur à celui enregistré en 2021 (+ 9,8 %), année marquée par des conditions peu favorables avec un gel de printemps et une forte pression du mildiou.

En termes de surface, le vignoble genevois, qui comprend également 119 hectares de vignes cultivées en France voisine, s'étend sur 1 355 hectares en 2023. En une année, la surface viticole s'agrandit légèrement (+ 0,4 %), notamment dans les communes de Bardonnex et Veyrier, de même que dans la zone frontalière. Sur une plus longue période toutefois, le vignoble genevois a plutôt tendance à se rétrécir : sa surface atteignait à son maximum 1 503 hectares en 2000, puis 1 434 hectares il y a dix ans.

En 2023, les cépages rouges comptent pour 54 % de la récolte annuelle (5 680 tonnes). Parmi ceux-ci, le gamay (44 %), le pinot noir (20 %) et le gamaret (13 %) accaparent plus de trois quarts de la récolte. La nette tendance au recul de la surface dévolue au gamay se poursuit toutefois, passant de 371 hectares en 2013 (et même 495 hectares en 2000) à 279 hectares en 2023. La diversification du vignoble genevois explique l'essentiel de cette baisse : alors que la surface consacrée au pinot noir ou au gamaret est relativement stable ces dernières années, celle dédiée à d'autres cépages rouges (notamment merlot, syrah ou divico) augmente.

Du côté des cépages blancs (46 % de la récolte totale, soit 4 822 tonnes), le chasselas représente toujours plus de la moitié de la récolte (51 %). Le chardonnay (17 %) et le pinot blanc (7 %) viennent ensuite. Comme pour le gamay, la surface consacrée au chasselas continue de fondre avec 259 hectares en 2023, contre 329 hectares en 2013 et 568 hectares en 2000. La diversification des cépages concerne également la production de vins blancs : si la surface consacrée au chardonnay grandit (114 hectares en 2023, contre 101 en 2013), celle dédiée à d'autres cépages moins répandus dans le canton (notamment sauvignon blanc, sauvignon gris, muscat) progresse également.

Surface viticole du canton de Genève, selon le cépage, depuis 2000

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Agriculture et sylviculture.

Dans le reste de l'actualité

Entre le 01/04/2024 et le 31/12/2024 (domaine 07_02) : 1 actualité(s)

Afficher par page 1