Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1 2 3 4 5 | Suivant »

Entre le 01/01/2024 et le 31/12/2024 (domaine ) : 93 actualité(s)

En 2020, à Genève, le salaire net moyen des femmes est 27,6 % plus bas que celui des hommes. Cet écart montre notamment l'effet important du taux d'occupation sur le salaire effectivement perçu, les femmes travaillant plus souvent à temps partiel que les hommes.

Le salaire brut standardisé moyen des femmes, soit le salaire tel qu'il serait si toutes les personnes salariées travaillaient 40 heures par semaine et 4,33 semaines par mois, est 15,5 % plus bas que celui des hommes. Si l'écart est relativement faible au milieu de la distribution (- 2,1 % à la médiane), il s'élève à - 21,5 % au neuvième décile, parmi les hauts salaires, et à - 7,8 % au premier décile, parmi les bas salaires.

L’analyse économétrique qui complète la publication permet d'isoler divers facteurs qui contribuent à l'écart salarial moyen entre femmes et hommes en 2020. Le facteur principal réside dans l'inégalité de traitement salarial (effet rémunération). A caractéristiques égales, les femmes sont rémunérées 7,9 % de moins que les hommes. Cette inégalité de traitement est particulièrement marquée dans les professions qui ne demandent pas de compétences particulières (professions élémentaires) et en début de carrière. En outre, le niveau de formation, l'ancienneté et les fonctions d'encadrement sont moins bien rémunérés parmi les femmes que parmi les hommes.

Les principaux facteurs liés à l'insertion divergente des femmes et des hommes dans le marché du travail (effets caractéristiques) résident dans le fait que les femmes travaillent dans des branches moins rémunératrices (- 3,3 points de pourcentage) et qu'elles ont moins souvent une fonction de cadre (- 2,8 points de pourcentage). Néanmoins, ces facteurs sont contrebalancés par le fait que les femmes ont un meilleur niveau de formation (+ 1,5 point de pourcentage), elles exercent plus souvent des professions avec un niveau de compétence élevé (+ 1,0 point de pourcentage), elles travaillent plus souvent dans le secteur public (+ 1,2 point de pourcentage) et dans de grandes entreprises (+ 0,9 point de pourcentage).

Pour en savoir plus

Analyse de l’écart salarial entre femmes et hommes dans le canton de Genève en 2020, Communications statistiques n° 72, juin 2024



Afficher par page 1 2 3 4 5 | Suivant »