Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Les 21 domaines > 05. Prix > Prix à la consommation

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 05. Prix

Prix à la consommation

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

En février 2024, l'indice genevois des prix à la consommation progresse de 0,8 % en un mois et s'établit à 106,1 points (décembre 2020 = 100). Par rapport à février 2023, il augmente de 1,0 %. La variation annuelle moyenne continue de baisser et se fixe à + 1,5 %.

Sept groupes de dépenses sur douze enregistrent une hausse de prix par rapport au mois précédent.

Le groupe transports (+ 3,7 % en un mois ; - 0,5 % en un an) exerce l'effet le plus marqué sur le renchérissement. Son évolution s'explique par l'accroissement des tarifs des transports aériens (+ 22,1 % en un mois ; - 1,6 % en un an) et de la location de véhicules personnels (+ 20,0 % en un mois ; - 2,2 % en un an). De pareilles hausses sont régulièrement observées à cette période de l'année pour ces postes de dépenses. La progression du prix du carburant (+ 2,5 % en un mois ; - 1,8 % en un an) influe également sur l'indice de ce groupe.

Les loyers des logements augmentent de 0,9 % par rapport au dernier relevé, au mois de novembre (+ 2,0 % en un an). Cette évolution fait suite à la modification du taux d'intérêt de référence qui est passé à 1,75 % en décembre 2023, ce qui correspond à son niveau le plus élevé depuis juin 2017.

La hausse du domaine de l'énergie (+ 1,2 % en un mois ; + 6,1 % en un an) s’explique essentiellement par l’accroissement du prix du mazout (+ 7,9 % en un mois ; - 5,4 % en un an).

Par ailleurs, d’autres augmentations de nature saisonnière sont observées, telles que celle des tarifs de la parahôtellerie (+ 17,4 % en un mois ; + 2,4 % en un an) ou celle du groupe habillement et chaussures (+ 3,8 % en un mois ; + 0,4 % en un an), dont les prix remontent du fait de la fin des soldes d'hiver. Mentionnons également la hausse des voyages à forfait (+ 5,4 % en un mois ; + 0,6 % en un an ; offres touristiques combinant au moins deux prestations, par exemple le transport et l'hébergement), qui explique en bonne partie le renchérissement du groupe loisirs et culture (+ 0,9 % en un mois ; + 1,5 % en un an).

Les principales baisses de prix concernent l‘alimentation (- 0,6 % en un mois ; + 0,6 % en un an) et plus précisément les fruits frais, la viande et le poisson, les articles de soins corporels (- 2,5 % en un mois ; - 1,1 % en un an), l'équipement et matériel téléphonique (- 1,7 % en un mois ; - 4,7 % en un an) ainsi que les lunettes et verres de contact (- 2,3 % en un mois ; - 2,1 % en un an).


Graphique Indice genevois des prix à la consommation selon les groupes de dépenses, en février 2024

Prochaine publication sur ce thème : le 04 avril 2024, à 09h00.

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Prix à la consommation.


Dans le reste de l'actualité

Entre le 01/03/2024 et le 31/12/2024 (domaine 05_02) : 4 actualité(s)

Afficher par page 1