Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Les 21 domaines > 05. Prix > Prix à la consommation

Statistiques cantonales

Les 21 domaines : 05. Prix

Prix à la consommation

Actualités

Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1

En mai, l'indice genevois des prix à la consommation progresse de 0,7 % en un mois et s'établit à 103,6 points (décembre 2020 = 100). Par rapport à mai 2021, il augmente de 2,8 %. La variation annuelle moyenne se fixe à + 1,3 %.

Pour le troisième mois consécutif, la variation annuelle est supérieure au seuil de ce qui est considéré par la Banque nationale suisse comme la stabilité des prix, à savoir 2,0 %. A noter cependant qu'une partie importante de cette variation s'explique par l'évolution des prix de l'énergie et des carburants (+ 5,1 % en un mois ; + 27,4 % en un an), considérés comme particulièrement volatils. La variation annuelle de l'indice du renchérissement sous-jacent, qui fait abstraction des produits frais et saisonniers ainsi que de l'énergie et des carburants, s'établit à + 1,7 % (+ 0,4 % en un mois).

Au mois de mai, le renchérissement touche davantage les biens (+ 1,6  en un mois ; + 5,0 % en un an) que les services (+ 0,1 % en un mois ; + 1,3 % en un an). Si les prix des biens et services de l'étranger progressent de 2,0 % en un mois (+ 7,7 % en un an), ceux des biens et services du pays augmentent de 0,4 % en un mois (+ 1,4 % en un an).

Le groupe logement et énergie (+ 1,1 % en un mois ; + 3,9 % en un an) exerce l'effet le plus marqué sur le renchérissement. L'indice de l'énergie s'accroît de 7,0 % en un mois (+ 28,3 % en un an) en raison des hausses des prix du gaz (+ 37,1 % en un mois ; + 51,8 % en un an) et du mazout (+ 5,2 % en un mois ; + 84,2 % en un an). Le loyer du logement augmente de 0,2 % depuis le dernier relevé au mois de février (+ 1,2 % en un an). Dans les groupes alimentation et boissons non alcoolisées (+ 1,9 % en un mois ; + 1,0 % en un an) ainsi que boissons alcoolisées et tabacs (+ 1,9 % en un mois ; + 3,2 % en un an), la hausse des prix concerne une large gamme de produits. Dans le groupe transports (+ 0,3 % en un mois ; + 12,0 % en un an), qui a fortement contribué au renchérissement lors des trois derniers mois, la progression des prix ralentit au mois de mai. Le prix du carburant et celui des voitures augmentent les deux de 0,7 % en un mois (respectivement + 25,0 % et + 8,8 % en un an), alors que les tarifs des transports aériens fléchissent de 2,9 % en un mois (+ 60,0 % en un an). Par ailleurs, les prix des chaussures s'accroissent de 6,0 % en un mois (+ 5,3 % en un an) et ceux des articles de toilettes de 3,4 % (+ 0,4 % en un an).


Indice genevois des prix à la consommation selon le groupe de dépenses, en mai 2022

Prochaine publication sur ce thème : le 4 juillet 2022, à 09h00.

Pour en savoir plus

Tableaux et graphiques disponibles sous : Prix à la consommation.


Dans le reste de l'actualité

Entre le 01/06/2022 et le 31/12/2022 (domaine 05_02) : 3 actualité(s)

Afficher par page 1