Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch  
 
Ge.ch > Statistique > Actualités

Statistiques cantonales

Actualités


Filtres :
De début à fin

Afficher par page 1 2 3 | Suivant »

En 2020, les revenus salariaux imposés à la source dans le canton de Genève s'élèvent à 12,603 milliards de francs. Cela représente 38,0 % de la masse salariale totale versée dans le canton (montants y compris les indemnités de réduction de l'horaire de travail, RHT).

Environ un cinquième des contribuables imposés à la source sont domiciliés en Suisse. Ils sont majoritairement détenteurs d'un permis B (permis de séjour) ou L (permis de courte durée) et cumulent un montant de 2,761 milliards de francs de revenus salariaux, soit 8,3 % de la masse salariale genevoise.

Les quatre cinquièmes des contribuables imposés à la source sont résidants d'un pays étranger. Premièrement, il s’agit de contribuables de nationalité étrangère résidant en France, dont la quasi-totalité sont au bénéfice d'un permis frontalier. Ils totalisent une masse salariale de 8,347 milliards de francs, soit 25,2 % de la masse cantonale. Deuxièmement, on trouve les personnes de nationalité suisse résidant en France, qui cumulent une masse salariale de 1,216 milliard de francs, soit 3,7 % du total cantonal. Enfin, la dernière catégorie de contribuables imposés à la source concerne les personnes domiciliées dans un autre pays que la Suisse ou la France, dont les revenus salariaux se montent à 279 millions de francs, soit 0,8 % de la masse salariale. La part de la masse salariale genevoise versée à l'étranger s’établit au total à 29,7 %.

Entre 2015 et 2019, la somme des revenus salariaux versés à des contribuables résidant dans un pays étranger a progressé plus rapidement que l'ensemble de la masse salariale genevoise (respectivement + 15,9 %, en termes nominaux, et + 9,0 %). Ainsi, la part de la masse salariale versée à l'étranger est passée de 28,3 % à 30,1 %.

Durant l'année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19, les revenus salariaux des contribuables résidant à l'étranger ont reculé de 0,1 %. Cette baisse s'explique essentiellement par la chute des revenus salariaux des personnes résidant dans un autre pays que la Suisse ou la France (- 19,1 %). Les revenus salariaux des contribuables domiciliés en France ont quant à eux continué de progresser (+ 0,6 %). Dans le même temps, la masse salariale genevoise a progressé de 1,4 %.


Graphique Evolution de la masse salariale genevoise et de la somme des revenus salariaux versés à l'étranger, depuis 2015

Pour en savoir plus


Tableaux disponibles sous : Revenus et fortune des ménages.


Dans le reste de l'actualité

Entre le 01/01/2022 et le 31/12/2022 (domaine ) : 56 actualité(s)

Afficher par page 1 2 3 | Suivant »